NOUVELLES
24/05/2012 10:41 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Dragon réussit tous les tests en vue d'un amarrage historique avec l'ISS (Nasa)

La capsule Dragon de la société SpaceX, lancée mardi pour le premier vol d'un vaisseau privé vers la Station spatiale internationale (ISS), a réussi tous les tests jeudi ouvrant normalement la voie à un amarrage historique vendredi à l'avant-poste orbital, selon la Nasa.

Dragon, un vaisseau non-habité de six tonnes, s'est ainsi approché comme prévu de la Station, volant directement dessous à une distance de 2,5 km et "remplissant tous les objectifs" de la mission prévus pour la journée, écrit la Nasa dans un message sur Twitter.

La capsule a atteint cette distance vers 10H30 GMT.

Le centre de contrôle de l'ISS au Johnson Space Center à Houston (Texas, sud), ainsi que deux des six astronautes de l'équipage de la Station et l'équipe de SpaceX en Californie, ont procédé aux tests visant à vérifier les systèmes de communication et de navigation (GPS) à bord de la capsule.

Les caméras à bord de l'ISS ont pu filmer Dragon lors de son survol de la Station, précise la Nasa.

Dragon devait ensuite rallumer ses moteurs orbitaux à 12h09 GMT pour s'éloigner de l'avant-poste orbital jusqu'à 200 km et commencer une course poursuite de 24 heures avec la Station en vue d'un amarrage vendredi peu après 12H00 GMT.

Mercredi, Dragon avait effectué avec succès la première série de tests, avait alors dit à l'AFP Kelly Humphries, un porte-parole du Johnson Space Center.

Il s'agissait de tests de navigation avec le système de positionnement par satellite (GPS), d'annulation de la procédure d'amarrage ainsi que de la capacité de la capsule à flotter librement dans l'espace, essentielle pour que le bras robotisé de la Station puisse la saisir en vol.

Les responsables de la mission à la Nasa se retrouveront jeudi soir (01H00 GMT vendredi) pour donner ou non le feu vert à la procédure d'amarrage. En cas de décision favorable, elle débutera peu après pour placer Dragon à 250 mètres de l'ISS à 09H28 GMT vendredi.

Si tout va bien et après un ultime "go" de Houston à 10H09 GMT, la capsule continuera de s'approcher pour être saisie à 12H06 GMT par le bras robotisé de l'ISS.

Les procédures d'amarrage proprement dites débuteront trois heures après, à 15H05 GMT, et l'ouverture des sas entre la Station et Dragon commercera à 10H00 GMT samedi.

js/lor

PLUS:afp