NOUVELLES

Une figure de proue de la CLASSE reçoit une médaille du lieutenant-gouverneur

23/05/2012 03:07 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Une des figures de proue de la contestation étudiante vient d'être récompensée par le représentant de la reine au Québec pour son... implication communautaire.

Jeanne Reynolds, l'égérie de la CLASSE, a reçu la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse, la fin de semaine dernière, au cours d'une cérémonie à Saint-Hyacinthe.

La CLASSE, la Coalition large de l'association pour une solidarité syndicale étudiante, a confirmé l'information, mercredi. Toutefois, Mme Reynolds refuse d'accorder des entrevues à ce propos, selon ce qu'a indiqué un des relationnistes de l'organisation, Renaud St-Pierre.

Le geste est pour le moins paradoxal: le lieutenant-gouverneur, la plus haute autorité politique officielle au Québec, remet une médaille à la porte-parole d'une organisation qui a appelé ouvertement à la désobéissance civile récemment, après l'adoption de la loi 78. Or c'est le lieutenant-gouverneur qui, en dernière instance, a sanctionné la loi 78, ce qui consacre son entrée en vigueur, comme pour toutes les lois de l'Assemblée nationale.

La médaille du lieutenant-gouverneur est remise aux élèves qui se démarquent par leurs résultats scolaires et leur engagement communautaire. Leur dossier est soumis au cabinet du lieutenant-gouverneur, à la recommandation de la direction générale du collège.

C'est le cégep de Valleyfield, où étudie Mme Reynolds, qui a soumis son dossier. La direction des études, responsable de la procédure, était en réunion mercredi après-midi et n'était pas disponible pour commenter.

Le secrétaire général du bureau du lieutenant-gouverneur, Michel Demers, n'a pas donné suite à nos demandes d'entrevue.

PLUS:pc