NOUVELLES

Une employée de banque licenciée en Jordanie pour refus du port du foulard

23/05/2012 10:10 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

La Banque islamique de Dubaï en Jordanie a licencié mercredi une employée chrétienne qui refusait de porter un foulard pour couvrir sa chevelure comme l'exige le code vestimentaire de l'établissement, a indiqué un porte-parole de cet établissement.

"La banque a demandé à Vivian Salameh de couvrir ses cheveux comme le demande le code vestimentaire des femmes approuvé en début d'année, mais elle a refusé", a déclaré à l'AFP Iman Afaneh.

"Cinq autres chrétiennes travaillent dans cette banque et elles portent l'uniforme dans son intégralité, incluant un foulard", a-t-il ajouté.

Mme Salameh a indiqué refuser le port du foulard estimant que cette tenue allait à l'encontre de ses principes.

"J'ai refusé de porter le couvre-chef (...) car cela va à l'encontre de mes principes", a-t-elle affirmé.

"L'uniforme de la banque, tel qu'enregistré au ministère du Commerce et de l'Industrie, ne mentionne pas quoi que ce soit pour couvrir ma chevelure", a-t-elle poursuivi.

La Banque islamique de Dubaï est détenue par des partenaires publics et a lancé son activité en Jordanie en 2010.

msh-akh/sw/vl

PLUS:afp