NOUVELLES

Une employée chrétienne licenciée en Jordanie pour refus du port du foulard

23/05/2012 12:01 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

Une employée chrétienne de la Jordan Dubai Islamic Bank a été licenciée mercredi après son refus de porter le foulard pour couvrir sa chevelure comme l'exige le code vestimentaire de l'établissement, a indiqué une porte-parole.

"La banque a modifié récemment le code vestimentaire en imposant un uniforme incluant le port du foulard, vu que c'est un établissement islamique", a déclaré à l'AFP Iman Afaneh.

"L'établissement a averti à maintes reprises l'employée Vivian Salameh de la nécessité de respecter le code vestimentaire en couvrant les cheveux, mais elle a refusé", a-t-elle ajouté. "Nous avons consulté le ministère du Travail puis nous l'avons licenciée conformément à la loi".

Selon la porte-parole, "cinq autres chrétiennes travaillent dans cette banque et elles portent l'uniforme dans son intégralité, y compris le foulard".

Mme Salameh, de nationalité jordanienne, a expliqué avoir refusé le port du foulard "car cela va à l'encontre de mes principes".

"L'uniforme de la banque, tel qu'enregistré au ministère du Commerce et de l'Industrie, ne mentionne rien sur le fait de devoir couvrir la chevelure", a-t-elle poursuivi.

La Jordan Dubai Islamic Bank est détenue à 52% par la Dubai Islamic Bank, la première banque islamique dans le monde arabe créée en 1975.

msh-akh/sw/tp

PLUS:afp