NOUVELLES
23/05/2012 08:21 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

Un sceau de 2700 ans portant la mention «Bethléem» découvert en Israël

JÉRUSALEM - Des archéologues israéliens ont découvert un sceau vieux de 2700 ans qui porte l'inscription «Bethléem», a annoncé l'Autorité israélienne des antiquités mercredi. Les experts pensent qu'il s'agit du plus ancien artéfact portant le nom du lieu de naissance de Jésus-Christ.

L'existence du petit sceau en argile et son âge prouvent que Bethléem n'était pas seulement une ville biblique légendaire, mais aussi un important centre de commerce lié à la ville voisine de Jérusalem, ont affirmé les archéologues.

Eli Shukron, directeur des fouilles auprès de l'Autorité israélienne des antiquités, a expliqué que la découverte est significative parce que c'est la première fois que le nom «Bethléem» apparaît hors d'un texte biblique pendant cette période.

M. Shukron a indiqué que le sceau, qui mesure 1,5 centimètre de diamètre, date du 8e ou du 7e siècle avant Jésus-Christ, à l'époque où les rois juifs régnaient sur l'ancien royaume de Juda.

Le sceau est écrit en hébreu ancien qui date lui aussi de cette période, selon M. Shukron. Des poteries découvertes à proximité datent elles aussi de la même époque.

Shmuel Achituv, un expert des écritures anciennes à l'université israélienne Ben Gourion, qui n'a pas participé aux fouilles, affirme qu'il s'agit de la plus ancienne référence à Bethléem jamais trouvée hors de la Bible. Mis à part ce sceau, les seules mentions de Bethléem se trouvent dans la Bible, a-t-il souligné.

Le sceau a probablement été utilisé pour sceller des documents administratifs liés aux impôts envoyés de Bethléem à Jérusalem, siège du pouvoir juif à l'époque.

PLUS:pc