NOUVELLES
23/05/2012 12:35 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

Tunisie: Standard and Poor's relègue la note en catégorie spéculative

L'agence de notation Standard and Poor's a annoncé mercredi avoir abaissé de deux crans la note de la dette à long terme de la Tunisie à "BB", reléguant ainsi le pays dans la catégorie des emprunteurs spéculatifs, selon un communiqué.

La note est désormais assortie d'une perspective stable, ce qui signifie que l'agence ne compte pas la modifier pour l'heure. SP estime notamment que le gouvernement de transition, en place depuis décembre 2011, n'est pas en mesure de redresser suffisamment l'économie.

L'agence de notation avait précédemment abaissé la perspective de la note à "négative", contre "stable" en juillet 2011, soit avant les premières élections dans le pays après la chute de Ben Ali en janvier de la même année.

"Malgré une phase de stabilité et de consensus depuis le départ du président Ben Ali en janvier 2011, nous pensons que les incertitudes vont persister quant à la politique menée à moyen terme", écrit SP.

Ces incertitudes pourraient peut-être en partie être levées si "la Tunisie adopte une nouvelle constitution et élit un gouvernement", pour l'agence, qui ne s'attend pas à une telle initiative avant la mi-2013.

Les prochaines élections générales sont prévues théoriquement entre mars et juin 2013 en Tunisie. L'Assemblée nationale constituante en place actuellement doit d'abord rédiger la future constitution, une tâche qui avance très lentement.

jbo/ob/cpy

PLUS:afp