NOUVELLES

Pétrole: la Syrie a perdu 4 mds de dollars à cause des sanctions (ministre)

23/05/2012 09:02 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

Le ministre syrien du Pétrole Soufiane Allaou a affirmé mercredi que son pays avait subi près de quatre milliards de dollars de pertes en raison des sanctions et accusé l'Union européenne et les Etats-Unis d'être à l'origine d'une pénurie en dérivés pétroliers en Syrie.

"Le secteur pétrolier a perdu près de 4 milliards de dollars à cause des sanctions européennes et américaine injustes, empêchant l'exportation et l'importation de pétrole et de dérivés pétroliers", a déclaré M. Allaou lors d'une conférence de presse.

Il a révélé que "de nouvelles difficultés" avaient surgi concernant les besoins du pays en dérivés pétroliers, notamment le gaz domestique. "Les mesures prises par l'UE et les Etats-Unis sont à l'origine de la crise. Ils veulent faire pression sur le peuple syrien en élargissant l'embargo", a poursuivi le ministre.

Mais, a-t-il assuré, "nous allons vaincre également les nouvelles difficultés", soulignant que la Syrie importait 50% de ses besoins en gaz domestique (LPG) et en gasoil.

Selon lui, des négociations sont en cours à Moscou pour la signature d'"un contrat à longue durée pour l'importation de mazout et de gaz domestique en Syrie".

Il a fait état de l'arrivée lundi en Syrie d'un navire vénézuélien transportant 35.000 tonnes de mazout. Un autre navire est attendu prochainement, a indiqué le ministre.

L'UE a adopté contre la Syrie plusieurs séries de sanctions, qu'elle entend encore durcir, dans le but de stopper la répression menée par le régime du président Bachar al-Assad contre les insurgés qui réclament son départ depuis près de 14 mois.

Les Etats-Unis ont imposé des sanctions économiques et financières contre le régime, dont M. Assad lui-même, ainsi qu'une interdiction d'importer des produits pétroliers de Syrie.

rm-lb/sw

PLUS:afp