NOUVELLES

Les ventes de maisons neuves ont grimpé de 3,3 % en avril aux États-Unis

23/05/2012 12:09 EDT | Actualisé 23/07/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les Américains ont acheté davantage de maisons neuves en avril, un nouveau signe que le marché du logement des États-Unis continue de s'améliorer.

Selon le département américain du Commerce, les ventes de maisons neuves ont crû de 3,3 pour cent en avril par rapport au mois de mars, pour atteindre le nombre annualisé et désaisonnalisé de 343 000.

Les ventes ont progressé dans toutes les régions du pays sauf le Sud. Le prix médian a grimpé à 235 700 $ US, une légère progression par rapport au mois de mars.

Même avec les gains d'avril, le rythme des ventes de maisons neuves reste bien en deçà des 700 000 ventes annuelles que les économistes associent à un marché en bonne santé. Malgré tout, les gains observés dans l'ensemble du pays laissent croire que le marché pourrait finalement rebondir, près de cinq ans après l'éclatement de la bulle immobilière.

Une reprise dans l'embauche et la baisse des coûts hypothécaires, combinées au recul des prix des maisons dans la plupart des marchés, rend l'achat de maison plus attrayant aux yeux des Américains. La confiance des constructeurs affiche une hausse soutenue depuis l'automne.

Mardi, l'association nationale des agents immobiliers des États-Unis a indiqué que l'activité de revente de maison avait progressé de 3,4 pour cent en avril, pour un total annualisé et désaisonnalisé de 4,62 millions d'unités. Cela rejoint presque le nombre de 4,63 millions de janvier, le plus important des deux dernières années.

Même si les maisons neuves représentent moins de 20 pour cent du marché de l'habitation, elles ont un impact bien plus important sur l'économie. Chaque maison construite créé en moyenne trois emplois pendant un an et génère des revenus d'environ 90 000 $ US en revenus fiscaux, d'après les statistiques compilées par l'association nationale des constructeurs de maisons.

PLUS:pc