Huffpost Canada Quebec qc

5000 travailleurs du Canadien Pacifique en grève au Canada sous la menace d'une loi spéciale

Publication: Mis à jour:
CP RAIL STRIKE
CP

TORONTO - Le syndicat des Teamsters Canada affirme qu'une grève est maintenant en cours chez Canadien Pacifique (TSX:CP). Le transporteur ferroviaire a suspendu son service à travers le Canada.

Le syndicat, qui représente quelque 5000 travailleurs de CP, a indiqué que les deux parties n'avaient été en mesure de s'entendre malgré la pousuite des pourparlers. Ceux-ci doivent reprendre mercredi.

Les dirigeants syndicaux avaient rencontré, plus tôt mardi, la ministre fédérale du Travail, Lisa Raitt.

Douglas Finnson, vice-président de la Conférence ferroviaire Teamsters Canada (CFTC), avait affirmé que la rencontre avec Mme Raitt avait été très positive.

M. Finnson a indiqué que les principales questions à régler touchaient les régimes de retraite, certaines règles de travail et la gestion de la fatigue.

Les travailleurs pouvaient déclencher une grève dès mercredi, une minute après minuit.

L'arrêt de travail fait cesser l'acheminement de grain, d'engrais, de charbon et d'autres marchandises que le CP transporte le long d'un réseau de près de 24 000 kilomètres de rail au Canada et aux États-Unis.

La compagnie avait prévenu que les services de trains de banlieue de Montréal, Toronto et Vancouver pourraient être affectés par une grève, mais M. Finnson a affirmé dans un courriel que les deux parties étaient parvenues à une entente à ce sujet, mardi après-midi.

«Ces trains de banlieue vont fonctionner», a-t-il assuré.

L'Agence métropolitaine de transport (AMT) a informé sa clientèle qu'elle maintenait son service de trains de banlieue sur les lignes Blainville-Saint-Jérôme, Candiac et Vaudreuil-Hudson selon l'horaire régulier et complet. L'AMT a précisé avoir reçu la confirmation de la part du CP et de la CFTC qu'ils continueraient de maintenir l'exploitation des trains de banlieue, même en cas de grève.

Par ailleurs, le syndicat n'a pas encore rencontré Stephen Tobias, chef de la direction par intérim du CP, a affirmé M. Finnson.

M. Tobias s'est retrouvé à la tête du CP il y a moins d'une semaine, après que des actionnaires mécontents de la performance du transporteur eurent obtenu le départ de Fred Green, jusque-là président et chef de la direction de la compagnie.

L'action du CP a clôturé mardi à 74,92 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 81 cents.

Sur le web

La grève est déclenchée chez Canadien Pacifique

Grève au CP: le service des trains de banlieu pourrait être perturbé

Conflit de travail au CP

Vote de grève au Canadien Pacifique

Trains de banlieue

36 arrestations à Sherbrooke en vertu de la loi 78

28e manifestation nocture à Montréal: illégale, mais tolérée

Une loi qui va attiser les tensions selon les associations étudiantes

À défaut du Canadien...