DJAKARTA, Indonésie - Lady Gaga semble aussi confuse que son public au sujet de la présentation de son spectacle en Indonésie.

Des extrémistes musulmans ont menacé de faire de usage de violence si la chanteuse se présente au pays, jugeant que ses vêtements sexy et ses pas de danse provocants pourraient corrompre la jeunesse.

La police locale avait d'abord refusé d'accorder un permis autorisant la présentation du spectacle «Born This Way Ball», mais laissent maintenant entendre que le concert pourrait avoir lieu si la diva y apporte des modifications.

Mardi, la chanteuse a écrit sur Twitter que «la situation à Djakarta a deux volets: les autorités indonésiennes exigent une censure du spectacle et les extrémistes religieux menacent de faire usage de violence». Elle a ajouté que «si le spectacle a lieu comme prévu, (elle devra) présenter le BTWBall seule».

La signification de son message n'est pas claire et ses promoteurs n'ont pas commenté.

Le spectacle en Indonésie devait être le plus gros de la tournée asiatique de Lady Gaga.

Loading Slideshow...
  • Manifestation contre le venue de Lady Gaga

    (NOEL CELIS/AFP/GettyImages)

  • Manifestation contre le venue de Lady Gaga

    (NOEL CELIS/AFP/GettyImages)

  • Manifestation contre le venue de Lady Gaga

    (NOEL CELIS/AFP/GettyImages)

  • Une fan déguisée au concert de Lady Gaga à Manille

    (JAY DIRECTO/AFP/GettyImages)

  • Un fan déguisé au concert de Lady Gaga à Manille

    (JAY DIRECTO/AFP/GettyImages)

  • Une fan déguisée au concert de Lady Gaga à Manille

    (JAY DIRECTO/AFP/GettyImages)

  • Une fan déguisée au concert de Lady Gaga à Manille

    (JAY DIRECTO/AFP/GettyImages)

  • Des fans déguisées au concert de Lady Gaga à Manille

    (JAY DIRECTO/AFP/GettyImages)

  • Une fan déguisée au concert de Lady Gaga à Manille

    (JAY DIRECTO/AFP/GettyImages)