Huffpost Canada Quebec qc

C2-MTL: Arianna Huffington présente l'application « GPS pour l'âme » et parle des expansions futures du Huffington Post (PHOTOS/VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
ARIANNA HUFFINGTON
HPQC

« Si je lançais une entreprise aujourd'hui, ce serait dans un domaine lié à la santé, et en particulier à la réduction du stress », a déclaré Arianna Huffington, après la conférence qu'elle a donné mercredi lors l'événement C2-MTL, à Montréal. La nouveauté qu'elle a dévoilée à cette occasion concerne exactement ce domaine. Il s'agit d'une application - baptisée « GPS pour l'âme » (GPS for the Soul) - qui sera disponible d'ici quelques semaines pour les téléphones intelligents.

Depuis déjà quelques années, Arianna Huffington mène une véritable croisade contre l'excès de stress, le manque de sommeil et la multitude de problèmes qu'ils entraînent. Tant pour notre santé, notre productivité et notre état mental en général. « Les hommes sont les pires, observait-elle lors de sa conférence à C2MTL. Et ils en sont fiers ! Je dînais il y a quelque temps avec quelqu'un qui se vantait de n'avoir dormi que quatre heures la nuit précédente. Et je me disais à part moi : " si vous en aviez dormi cinq, vous seriez peut-être plus intéressant.. . "»

Mais l'excès de stress, souligne-t-elle plus sérieusement, finit par entraîner des conséquences sérieuses, du burn-out aux crises cardiaques. « Il nous faudrait une sorte de "GPS pour l'âme", pour nous aider à retrouver nos repères quand nous les perdons, en cette époque où nous sommes tellement sur-sollicités et sur-connectés », s'était-elle dit lors d'une conversation. En y réfléchissant, elle s'est mise en tête de faire développer un outil qui pourrait bel et bien mettre à profit la technologie pour arriver à cela. « C'est paradoxal, mais la technologie, qui joue un rôle dans notre difficulté à décrocher, peut aussi nous aider à le faire », ajoute-t-elle.

Concrètement, l'application « GPS for the soul » permettra, en touchant l'écran de son téléphone intelligent, de faire analyser certains signes vitaux, comme le rythme cardiaque, qui peuvent être révélateurs de stress. Au besoin, l'application indiquera si le temps est venu de faire quelque chose pour se « déstresser ». Le senseur a été développé par la compagnie HeartMath.

« GPS for the soul » permettra aussi aux utilisateurs d'emmagasiner, pour y avoir facilement accès, les solutions qui leur conviennent pour se relaxer : pièces musicales, photos, séquences vidéos, citations... «Chaque personne va pouvoir perfectionner sa propre façon d'utiliser cette application. », dit Arianna Huffington. Et le Huffington Post a déjà lancé une section intitulée « GPS for the soul », qui traite de diverses façons de réduire le stress, et offrira des idées et des listes aux utilisateurs de l'application.

« La conversation fait partie de l'ADN du Huffington Post depuis le début, indique Arianna Huffington. C'est le rôle d'un éditeur d'apporter du contenu de multiples façons, et d'être en lien avec l'esprit du moment. Une telle application est une autre façon d'entretenir la conversation avec notre public, sur des sujets qui sont importants pour eux. » L'application été développée par la firme Blife, qui a déjà développe des applications dans ce domaine. Elle sera accessible gratuitement, et commanditée par un annonceur qui n'est pas encore dévoilé. « Nous offrirons peut-être plus tard du contenu « premium » qui sera payant, mais pour l'instant nous ne voulons pas mettre de barrière à l'entrée, a-t-elle indiqué. Nous voulons rendre l'application accessible aux plus de gens possible. »

Arianna Huffington a par ailleurs fait le point sur l'expansion du Huffington Post, qui célèbre aujourd'hui le premier anniversaire de son expansion hors des États-Unis avec le Huffington Post Canada, lancée en mai 2011 à Toronto. L'édition du Royaume-et celle de France (en partenariat avec Le Monde) ont suivi, en juillet 2011 et janvier 2012, puis Le Huffington Post Québec a été lancé à Montréal en février 2012. Le Huffington Post s'apprête maintenant à prendre de l'expansion en Alberta et en Colombie-Britannique.

« Nous sommes très satisfaits des résultats dans le marché canadien, a indiqué Mme Huffington, tant en ce qui concerne le lectorat que la réponse des publicitaires et des annonceurs ». Du côté international, le prochain lancement sera El Huffington Post en Espagne, le 7 juin (en partenariat avec El Pais), puis, en septembre, en Italie (en partenariat avec le groupe L'Espresso, qui publie notamment La Republicca). Parmi les autres pays dans la mire du Huffington Post pour le lancement de nouvelles éditions, on retrouve l'Allemagne, le Brésil, l'Inde et, indique Mme Huffington, d'autres pays d'Asie.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Arianna Huffington à C2-MTL
sur
Partager
Tweeter
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Montréal propulse C2-MTL - Montréal s'unit pour célébrer la créativité : la ...