NOUVELLES

USA: récession début 2013 si le budget reste tel qu'il est, selon le Congrès

22/05/2012 05:32 EDT | Actualisé 22/07/2012 05:12 EDT

L'économie américaine risque de connaître une récession au premier semestre 2013 si la politique budgétaire est maintenue telle que prévu, a affirmé mardi le Bureau du Budget du Congrès des Etats-Unis (CBO).

Selon les estimations de cet organisme indépendant des partis et des élus, la réduction des dépenses de l'Etat fédéral pour 2012 et 2013, que les parlementaires ont votée en août 2011, devrait certes abaisser le déficit de l'équivalent de 5,1% du produit intérieur brut sur deux ans.

Mais dans ces conditions, la croissance "ne sera que de 0,5%" en 2013, "avec une économie qui selon nos projections se contracterait de 1,3% en rythme annuel au premier semestre de l'année et connaîtrait une expansion de 2,3% en rythme annuel au second".

"Une telle contraction de l'activité au premier semestre de 2013 serait probablement considérée comme une récession", a prévenu le CBO.

Le CBO prévoit en revanche une croissance très vigoureuse, de 4,4% en 2013, si le Congrès décide d'annuler les coupes dans les dépenses qu'il a votées en août à l'occasion du compromis sur le plafond de la dette. Mais dans ce cas, il risque de laisser filer la dette publique et de compromettre la croissance à plus long terme, d'après les économistes du Congrès.

"Si les élus voulaient minimiser les coûts à court terme d'une réduction rapide du déficit tout en atténuant également les coûts à plus long terme de déficits importants, ils pourraient voter une combinaison de politiques: des changements dans l'imposition et les dépenses qui accroîtraient le déficit de 2013 par rapport à ce qui est prévu actuellement par la loi, mais qui réduiraient les déficits plus tard dans la décennie", a indiqué le CBO.

hh/sl/eg

PLUS:afp