NOUVELLES

Six morts dont quatre enfants dans deux attentats à la bombe en Irak

22/05/2012 03:57 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Six personnes, dont quatre enfants, ont été tuées mardi dans deux attentats à la bombe perpétrés contre leurs domiciles dans la ville de Baqouba (60 km au nord de Bagdad), ont indiqué des responsables.

Les attaques ont visé les logements d'un milicien sunnite anti-Al-Qaïda et d'une famille chiite à Gatoun, un quartier de Baqouba qui fut un bastion des insurgés au plus fort des violences confessionnelles des dernières années.

La première bombe a frappé le domicile de Arkan Mohammed, un membre de la milice Sahwa, qui avait aidé à partir de fin 2006 les forces américaines à lutter contre la nébuleuse extrémiste al-Qaïda.

L'épouse de Mohammed et deux de ses fils, âgés de 10 et 13 ans ont été tués, selon un colonel de l'armée et le docteur Ahmed Ibrahim de l'hôpital de Baqouba. Le milicien et un autre enfant ont été blessés.

Un quart d'heure plus tard, une autre bombe a explosé au domicile d'une famille chiite un temps déplacée en raison des violences et récemment revenue, selon la source militaire. Elle a tué la mère et deux enfants, tandis que le père, Mehdi al-Timimi, et deux autres enfants ont été blessés.

La violence a décru en Irak ces dernières années mais reste quasi-quotidienne: 126 personnes ont péri dans des attaques au cours du seul mois d'avril selon les statistiques officielles.

str-ak/psr/ahe/tp

PLUS:afp