Huffpost Canada Quebec qc

Le prince Charles et son épouse Camilla poursuivent leur visite à Toronto (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
PRINCE CHARLES CAMILLA TORONTO
Getty Images

TORONTO - Le couple royal a pu goûter la diversité de Toronto, mardi, le prince Charles passant de l'expérimentation d'une création à la fine pointe de la technologie à une initiation aux tables tournantes d'un disc-jockey.

Charles et son épouse Camilla avaient amorcé leur deuxième journée de visite au Canada sous les cris enthousiastes de leurs admirateurs en prenant un bain de foule devant l'Assemblée législative de l'Ontario.

Tandis que Charles prenait part à des événements officiels, son épouse, la duchesse de Cornouailles, semblait régner sur les foules qui l'attendaient à tous les coins de rues. Les Torontois ont crié son nom à son arrivée à Queen's Park en matinée, tentant d'attirer son regard alors qu'elle s'avançait avec le prince Charles. Ils lui ont tendu bouquet après bouquet, pointant du doigt leur progéniture à leurs côtés, pour la plupart des jeunes filles qui brandissaient pour l'occasion un drapeau du jubilé de diamant de la reine Élizabeth II.

Les admirateurs du couple royal, accueilli par le lieutenant-gouverneur de la province, David Onley, et son épouse, ont pu s'entretenir avec Charles et Camilla, cette dernière prêtant une attention toute particulière aux poupons et aux enfants.

Charles semblait heureux de laisser sa femme monopoliser l'attention des Torontois, bien qu'il ait lui aussi reçu son lot de fleurs. Le couple a serré des mains et échangé quelques mots avec leurs admirateurs entassés derrière les cordons de sécurité, avant de quitter pour assister à la cérémonie de la Médaille du jubilé de diamant, présidée par le lieutenant-gouverneur de la province.

Le couple s'est ensuite séparé pour visiter deux sites de Toronto; Charles s'est rendu à l'Université Ryerson, alors que Camilla a fait le tour du manège militaire Moss Park.

L'héritier de la couronne britannique a testé des technologies innovatrices mises au point par des étudiants, et a semblé particulièrement impressionné par un robot le saluant d'un «Bonjour votre majesté», avant de s'incliner.

Charles s'est rendu en transport en commun dans un quartier résidentiel, s'arrêtant pour échanger avec des immigrants et de jeunes issus de milieux défavorisés. Ces jeunes faisaient l'apprentissage de nouvelles compétences, telles le design de mode et la musique urbaine. Le prince s'est lui-même initié à l'art des tables tournantes, faisant rouler des disques en suivant les instructions d'un expert à ses côtés.

Camilla s'était quant à elle rendue à Moss Park, où elle a passé en revue une garde d'honneur du Queen's Own Rifles, dont elle est la colonelle en chef honoraire. Elle a déclaré à l'assistance être profondément honorée d'avoir l'occasion de visiter le régiment pour la première fois depuis sa nomination, en 2010.

Le couple s'est retrouvé en après-midi pour une réception donnée par le premier ministre de la province, Dalton McGuinty. Des hordes d'admirateurs les attendaient dans le quartier historique Distillery, où s'est déroulé l'événement.

En soirée et sous une forte averse, Charles et Camilla sont arrivés à Régina pour la suite de leur visite pancanadienne, amorcée lundi au Nouveau-Brunswick.

Sous un ciel radieux, Charles et Camilla avaient alors eu droit au salut officiel de 21 coups de canon. Ils avaient été accueillis par le gouverneur général, David Johnston, le ministre du Patrimoine, James Moore, et le premier ministre de la province, David Alward. Le couple avait notamment visité la base militaire de Gagetown, au Nouveau-Brunswick, où le duc de Cornouailles avait suivi une partie de sa formation de pilote de l'armée de l'air.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Charles et Camilla au Canada
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Le prince Charles poursuit sa visite à Toronto | Jubilé de diamant de ...

Le prince Charles et sa femme Camilla sont à Toronto | Ontario ...

Le prince Charles et son épouse auront droit à un séjour varié au ...