NOUVELLES

Mitt Romney fustige le visa accordé à la fille de Raul Castro

22/05/2012 07:52 EDT | Actualisé 22/07/2012 05:12 EDT

Le républicain Mitt Romney, probable candidat à la présidentielle américaine, a fustigé mardi le gouvernement de Barack Obama pour avoir accordé un visa à "la fille du dictateur" Raul Castro, qui doit assister cette semaine à une conférence à San Francisco.

M. Romney s'est dit "extrêmement alarmé" par la venue de la sexologue et militante des droits des homosexuels Mariela Castro, qui assistera avec 60 autres universitaires cubains à une conférence sur l'Amérique latine.

"Nous ne devons pas tendre la main à un régime qui se consacre à la négation systématique des droits de l'homme", a dit M. Romney dans un communiqué.

Le futur rival de Barack Obama pour la présidentielle de novembre, dont la nomination doit être confirmée fin août, a rappelé que le régime Castro détenait toujours en prison un citoyen américain, Alan Gross, condamné à 15 ans de prison pour espionnage.

Il avait déclaré vendredi que s'il devenait président des Etats-Unis, La Havane sentirait "tout le poids de la détermination américaine", critiquant l'assouplissement ces dernières années de Washington à l'égard de Cuba.

du/lor/eg

PLUS:afp