NOUVELLES

Marée humaine dans les rues de Montréal en soutien au conflit étudiant

22/05/2012 03:46 EDT | Actualisé 22/07/2012 05:12 EDT

Des dizaines de milliers de personnes étaient réunies mardi au centre de Montréal au début d'une manifestation marquant le centième jour du conflit étudiant au Québec, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Rassemblés dans une atmosphère bon-enfant, les manifestants, des étudiants et des syndicalistes mais aussi des gens de tous les horizons et de tous les âges, comptaient en même temps dénoncer la loi spéciale adoptée vendredi dernier par le gouvernement du Québec restreignant le droit de manifester.

La loi oblige notamment les organisateurs de manifestations de plus de 50 personnes à soumettre à la police, au moins huit heures à l'avance, la trajectoire du rassemblement, au risque de lourdes amendes pour les contrevenants.

"On déplore que le gouvernement Charest (le Premier ministre du Québec Jean Charest, ndlr) ait choisi la voie de la répression plutôt que la voie de la négociation", a déclaré l'un des dirigeants étudiants, Léo Bureau-Blouin.

"Pour s'assurer cependant que les gens puissent manifester en toute légalité (...), on a donné un trajet (à la police) qu'on va demander aux gens qui nous suivent de respecter pour permettre aux citoyens de manifester en toute sécurité", a-t-il ajouté.

jl/via/lor

PLUS:afp