NOUVELLES

L'UE et la Jordanie appellent à l'arrêt des violences en Syrie

22/05/2012 02:31 EDT | Actualisé 22/07/2012 05:12 EDT

L'Union européenne et la Jordanie ont appelé mardi à l'arrêt des violences en Syrie et pressé le régime du président Bachar al-Assad à aller de l'avant dans les réformes, a rapporté l'agence officielle jordanienne Petra.

Cet appel a été lancé lors d'un entretien à Amman entre le ministre jordanien des Affaires étrangères Nasser Jawdeh et Catherine Ashton, le chef de la diplomatie de l'UE.

Selon Petra, les deux parties ont appelé à "arrêter l'effusion du sang en Syrie et à aller de l'avant dans les réformes pour assurer un avenir meilleur pour ce pays". Elles ont aussi souligné l'importance de "soutenir la mission de l'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan", dont le plan prévoit outre un cessez-le-feu, l'ouverture d'un dialogue politique, un accès humanitaire dans tout le pays et la libération de prisonniers en Syrie.

La Syrie est en proie depuis mars 2011 à une révolte populaire qui s'est militarisée face à la répression sanglante menée par le régime Assad.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, plus de 12.000 personnes ont péri en Syrie depuis mars 2011, en majorité des civils tués par les forces gouvernementales.

msh/hj/vl

PLUS:afp