NOUVELLES

L'Irak veut surveiller ses infrastructures pétrolières avec des drones

22/05/2012 05:09 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

L'Irak cherche à acquérir des drones de surveillance pour veiller à la sécurité de ses oléoducs et plateformes pétrolières, infrastructures vitales pour la reconstruction du pays, selon des responsables irakiens et américains.

Les autorités sont en contact avec des entreprises américaines et chinoises pour l'acquisition de ces engins, a indiqué un porte-parole du ministère irakien du Pétrole, Assem Jihad. Un responsable américain a pour sa part indiqué sous couvert d'anonymat que Bagdad avait déjà donné son feu vert à l'achat de modèles américains.

Les ministères du Pétrole et de l'Intérieur sont "en contact avec des entreprises chinoises et américaines spécialisées pour la mise à jour de nos systèmes de surveillance, pour la fourniture de drones modernes à la police de l'énergie", a dit M. Jihad.

Selon M. Jihad, les drones seront "pourvus d'équipements de surveillance de haute technologie pour protéger les plateformes et les oléoducs".

"Il n'a pas encore été décidé si les drones seraient armés ou non", a-t-il ajouté.

Selon un responsable du bureau de coopération de la sécurité en Irak (OSC-I), une organisation dépendant de l'ambassade américaine, "la marine irakienne a acquis des drones américains pour protéger les plateformes pétrolières du sud du pays, d'où est expédiée la plus grande partie du pétrole irakien". Il n'a pas donné plus de détails.

Le pétrole représente les deux tiers du produit national brut irakien et est vital pour la reconstruction des infrastructures détruites lors des guerres et des violences des dernières décennies. Les oléoducs sont régulièrement la cible d'attentats dans le sud du pays.

ak-wd/ahe/sw

PLUS:afp