LONDRES - En Grande-Bretagne, les autorités judiciaires ont indiqué qu'un homme de 21 ans accusé la semaine dernière d'avoir piraté un compte Facebook avait accédé à la page appartenant à la jeune actrice Selena Gomez, qui fréquente le chanteur pop Justin Bieber.

Gareth Crosskey avait reçu une peine de 12 mois de prison, mercredi dernier, après avoir plaidé coupable. L'identité de sa victime n'avait pas été dévoilée, mais le journal The Sun a indiqué qu'il s'agissait de Gomez.

Le tabloid a écrit que Crosskey avait publié le message «Justin Bieber sucks» («Justin Bieber est nul») sur la page Facebook de l'actrice, provoquant la colère de plusieurs fans du chanteur. Crosskey aurait aussi affirmé qu'il avait intercepté des messages entre les deux amoureux.

Une source judiciaire ayant requis l'anonymat a confirmé les propos du journaliste du Sun, mardi.

Des courriels envoyés aux porte-parole de Selena Gomez sont demeurés sans réponse.