NOUVELLES

JO-2020: Un officiel ukrainien, accusé de marché noir de tickets, suspendu

22/05/2012 04:46 EDT | Actualisé 22/07/2012 05:12 EDT

Serguei Bubka, président du Comité olympique ukrainien, a annoncé mardi à Québec la suspension de son secrétaire général accusé d'avoir voulu vendre au marché noir des billets des jeux Olympiques de Londres.

"J'ai décidé de suspendre Volodymyr Geraschchenko", a indiqué l'ancien perchiste, devenu patron du sport ukrainien, lors d'une conférence de presse improvisée après les révélations de la BBC sur les agissements de son collaborateur.

Bubka a ajouté qu'une "commission indépendante (allait) être constituée pour enquêter sur l'affaire". "Nous devons être justes et prendre une décision correcte", a-t-il ajouté avant de préciser qu'il abrègerait son séjour à Québec, où se tient la convention Sport Accord et une commission exécutive du CIO, afin de rentrer en Ukraine, mercredi.

Un peu plus tôt mardi, la BBC avait révélé que Geraschchenko avait été enregistré par l'un de ses reporters se faisant passer pour un revendeur de billets en train de proposer une centaine de tickets pour les JO.

Contacté par la BBC, le secrétaire général du comité olympique ukrainien a déclaré qu'il n'avait "jamais eu l'intention de vendre des billets et (avait) répondu par politesse à la demande de rendez-vous d'un revendeur"

cha/ep

PLUS:afp