Décapitation dans un autobus Greyhound: le schizophrène Vince Weiguang Li pensait décapiter un extraterrestre

Publication: Mis à jour:
VINCE LI BEHEADING
CP

Un immigrant chinois qui avait tué et décapité son voisin dans un autocar canadien en 2008 pensait que sa victime était un extraterrestre dangereux, a-t-il déclaré dans une interview publiée mardi.

Vince Weiguang Li, âgé aujourd'hui de 43 ans, a été déclaré pénalement irresponsable en mars 2009 par un juge de Winnipeg (ouest) pour cause de schizophrénie.

Il avait brutalement attaqué un jeune homme de 22 ans qui sommeillait sur le siège voisin, le lardant de coups de couteau avant de dépecer sa dépouille et peut-être d'en manger des morceaux.

Il a été détenu depuis dans un centre pour malades mentaux à Winnipeg pour y être soigné et pourrait obtenir maintenant le droit d'en sortir sous surveillance dans la journée, reprenant le contact avec la société.

Li a donné une interview à Chris Summerville, chef de la Société canadienne de la schizophrénie, où il déclare avoir commencé en 2004 d'entendre dans sa tête ce qu'il croyait être "la voix de Dieu".

"La voix m'a dit que j'étais la troisième partie de la Bible, la deuxième venue de Jésus et que je devais sauver les gens de l'attaque d'un extraterrestre", a-t-il affirmé selon la transcription publiée dans les médias canadiens.

Il a acheté un couteau pour se défendre "contre les extraterrestres", alors qu'il ne se rendait pas compte qu'il souffrait de schizophrénie.

"J'étais vraiment effrayé. Je me rappelle lui avoir coupé la tête. Je croyais que c'était un extraterrestre. Les voix m'ont dit de le tuer, sinon il me tuerait moi ou il tuerait d'autres gens", a dit le patient.

Li, chrétien pratiquant et ingénieur informaticien, avait gagné le Canada avec sa femme en 2001, venant de la province de Liaoning, dans le nord-est de la Chine.

amc/via/eg

Sur le web

40-year-old suspect held in gruesome Manitoba bus killing ...

L'homme ayant décapité un passager de Greyhound aura des ...