NOUVELLES

Vladimir Poutine conserve des fidèles au sein de son gouvernement

21/05/2012 07:21 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Le président Vladimir Poutine a présenté lundi son nouveau gouvernement, dans lequel figurent des fidèles du Kremlin, prévenant qu'il aurait à tenir ses engagements dans un contexte économique international difficile.

Pour son troisième mandat présidentiel, Vladimir Poutine a nommé son prédécesseur Dmitri Medvedev Premier ministre, et maintenu aux postes-clé Sergueï Lavrov aux Affaires étrangères, Anatoly Serdyoukov à la Défense et Anton Silouanov aux Finances. Le vice-Premier ministre Igor Choulanov reste en fonction malgré des controverses au sujet de sa santé et de ses investissements.

Par contre, certains ministres impopulaires ont été remplacés, notamment ceux de l'Education, la Santé, et l'Intérieur. Le ministre de l'Intérieur Rashid Nourgaliev, qui avait été vivement critiqué pour des cas de torture et d'abus par la police, a été remplacés par le chef de la police moscovite Vladimir Kolokoltsev.

"La situation dans l'économie internationale n'est pas claire, il y a beaucoup de facteurs qui la rende opaque", a souligné Vladimir Poutine lors de commentaires au gouvernement retransmis par la télévision. "Vous aurez à réaliser un programme de développement de la Russie dans ces conditions.

A 59 ans, Vladimir Poutine dirige la Russie depuis 2000, ayant enchaîné deux mandats de quatre ans comme président, puis quatre ans comme Premier ministre. Vladimir Poutine dirigera le pays jusqu'en 2018, avec la possibilité de briguer un quatrième mandat. AP

ljg/v480

PLUS:pc