NOUVELLES

Violents combats nocturnes entre armée et rebelles dans la province de Damas

21/05/2012 02:50 EDT | Actualisé 20/07/2012 05:12 EDT

De violents combats nocturnes ont opposé soldats syriens et rebelles dans la province de Damas, a rapporté lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les affrontements se sont déroulés notamment dans les localités de Jisrain et Kafar Batna, selon cette ONG, mais aucun bilan n'est disponible dans l'immédiat.

Des explosions d'origine indéterminée ont été entendues à Deir Ezzor (est), selon l'OSDH. C'est dans cette ville qu'un attentat suicide à la voiture piégée a été perpétré samedi, faisant neuf morts et une centaine de blessés.

Les violences se poursuivent malgré la présence des observateurs de l'ONU chargés de surveiller une trêve instaurée le 12 avril en vertu du plan de l'émissaire Kofi Annan, mais qui est constamment violée.

Dimanche, les violences ont fait 48 morts dans le pays, dont 34 civils morts dans le pilonnage d'une localité de la province de Hama (centre), selon l'OSDH.

Et une puissante explosion s'est produite le même jour à Douma, dans la banlieue de Damas, sans faire de blessés, à quelques mètres du chef des observateurs de l'ONU le général Robert Mood qui qui visitait le secteur.

bur/hj/cnp

PLUS:afp