NOUVELLES

USA: le directeur de la sécurité nucléaire démissionne après un désaveu

21/05/2012 11:34 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Le directeur de la Commission de régulation nucléaire américaine a annoncé lundi sa démission, trois mois après avoir été désavoué lors d'un vote en faveur de la construction de nouveaux réacteurs.

Gregory Jackzo a affirmé qu'après "trois ans incroyablement productifs" à ce poste, il estime qu'il est "temps de poursuivre [ses] efforts pour assurer la sécurité publique dans un autre lieu".

En février, il avait été le seul des cinq membres de cette commission à s'opposer à l'autorisation de construire deux réacteurs conçus par Toshiba et Westinghouse à la centrale de Vogtle en Géorgie (Sud-Est).

Il estimait qu'il fallait, avant cela, demander à ces industriels de remédier aux failles constatées sur des réacteurs de même type à l'occasion de l'accident nucléaire de Fukushima (Japon) en mars 2011, et non pas les croire sur parole.

"Je ne peux pas soutenir l'idée de donner cette autorisation comme si Fukushima ne s'était jamais produit" et "de mon point de vue c'est ce que nous faisons", avait-il dit.

M. Jackzo aura été un franc-tireur au sein de son domaine, adoptant une ligne très dure sur la prévention des risques et le principe de précaution. Il doit rester en poste jusqu'à l'arrivée d'un successeur.

hh/sl/bar

PLUS:afp