NOUVELLES

Syrie: un haut responsable de l'ONU à Homs demande des mesures de confiance

21/05/2012 06:48 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Un haut responsable de l'ONU s'est rendu lundi à Homs (centre de la Syrie) où il a demandé aux autorités des "mesures de confiance" comme libérer des détenus et autoriser les manifestations pacifiques, a indiqué l'ONU.

"Autoriser les manifestations pacifiques et libérer des détenus aiderait à consolider la confiance, qui a manqué jusqu'à présent" entre pouvoir et opposition, "afin que le processus politique puisse commencer et avancer", a plaidé le secrétaire général adjoint pour les opérations de maintien de la paix Hervé Ladsous, lors d'un entretien avec le gouverneur de Homs Ghassan Abdelaal.

Selon un communiqué de la Mission de supervision de l'ONU en Syrie (MISNUS), M. Ladsous a aussi invité le gouverneur à fournir des services publics dans les zones contrôlées par l'opposition mais M. Abdelaal a répondu que pénétrer dans ces zones "conduit à des affrontements".

S'adressant aux observateurs de l'ONU présents à Homs, un des fiefs de la rébellion, M. Ladsous a estimé qu'ils étaient parvenus à "réduire le niveau de violence". "Il faut désormais, a-t-il dit, établir des contacts pour aider à résoudre les problèmes pratiques du quotidien et établir progressivement un certain degré de confiance entre gouvernement et opposition".

avz/eg

PLUS:afp