NOUVELLES
21/05/2012 06:25 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Québec: action des pirates d'Anonymous en soutien aux étudiants en grève

La branche québécoise du collectif de pirates informatiques Anonymous a revendiqué lundi le blocage de plusieurs sites gouvernementaux au Québec dans le cadre d'une opération destinée à soutenir le mouvement étudiant.

Le groupe de pirates a annoncé cette action, baptisée "Opération Québec", sur Twitter, via un message vidéo mettant en scène un homme masqué avec une voix numérique qui met en garde le gouvernement québécois.

"Nous apprenons que vous tentez d'étouffer des manifestations étudiantes en votant des lois visant à empêcher leur déroulement", dit l'homme masqué, en concluant: "Nous sommes Anonymous, nous sommes Légions, nous n'oublions pas, nous ne pardonnons pas, redoutez-nous!".

Depuis le début de la journée de lundi, une douzaine de sites internet du gouvernement sont inaccessibles, notamment ceux du ministère de l'Education et de la Sécurité publique du Québec.

L'action du groupe de pirates vise à soutenir le mouvement de protestation des étudiants contre la hausse prévue de 82% des frais de scolarité sur sept ans.

Anonymous fait allusion dans sa vidéo à la loi spéciale votée vendredi par le gouvernement libéral (centre droit) de Jean Charest qui restreint le droit de manifester et punit d'amendes sévères (jusqu'à 125.000 dollars, soit 95.000 euros) les organisateurs de piquets de grève.

Le texte suspend également les cours jusqu'à la mi-août dans les universités et collèges universitaires en grève.

Anonymous est un groupe de pirates informatiques militants se présentant comme des défenseurs du droit à la liberté d'expression.

Fin 2010, Anonymous s'était attaqué aux sites Amazon, Visa, MasterCard et PayPal pour dénoncer leurs décisions d'arrêter de travailler avec le site internet WikiLeaks.

vs/eg/sam

PLUS:afp