NOUVELLES

Maroc/terrorisme: décès d'un islamiste algérien après une grève de la faim

21/05/2012 02:09 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Un détenu islamiste algérien est décédé en fin de semaine à Rabat à la suite d'une grève de la faim, a annoncé lundi l'Association marocaine Annassir de soutien aux prisonniers islamistes.

"L'islamiste algérien Ben Miloud est mort vendredi", a indiqué à l'AFP Abderrahim Mahtade, président de l'Association Annassir.

Selon des sites islamistes en arabe, il s'agit de Ahmed Ben Miloud (56 ans).

Cet homme avait été arrêté et condamné à 20 ans de prison début 2012 pour avoir fait irruption sous la menace d'une arme à feu dans le consulat algérien à Oujda (est). Il avait tiré une balle et menacé le personnel de ce consulat.

Ben Miloud était entré clandestinement en décembre 2011 à Oujda - ville limitrophe de l'Algérie -, avait alors rapporté l'agence marocaine de presse MAP, qui l'a qualifié de "repris de justice".

Contactée par l'AFP, une source policière a confirmé lundi que le ressortissant algérien est mort vendredi dans un hôpital de Rabat. "Cet homme a refusé de mettre fin à la grève de la faim malgré les deux visites que lui a rendues le consul algérien", selon la même source.

mc/sba

PLUS:afp