NOUVELLES

L'Otan donne son accord à une armée afghane allégée après 2015 (projet de déclaration)

21/05/2012 01:33 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

L'Otan a donné son accord de principe lundi à une réduction des effectifs des forces de sécurité afghanes et à l'octroi de 4,1 milliards de dollars par an pour la financer à partir de 2015, selon un projet de déclaration obtenu par l'AFP.

Ce texte, qui doit être publié à l'issue de la réunion à Chicago des dirigeants des pays participant à l'opération de l'Otan en Afghanistan, affirme que "l'Afghanistan ne sera pas délaissé" après le retrait des troupes internationales à la fin 2014.

Les effectifs des forces afghanes devraient atteindre un maximum de 352.000 soldats et policiers d'ici la fin de l'année, afin d'être en mesure de prendre le relais de la sécurité au fur et à mesure du retrait de l'Isaf.

Le projet de déclaration indique qu'il est ensuite "envisagé" que cette force diminue progressivement à "228.500 hommes avec un budget estimé à 4,1 milliards de dollars", qui "sera réexaminé régulièrement selon les évolutions de l'environnement sécuritaire".

Washington a annoncé être prêt à y contribuer à hauteur de 2,3 milliards de dollars.

Selon le projet de déclaration, l'Etat afghan apportera 500 millions de dollars en 2015, un montant qui augmentera progressivement jusqu'à ce qu'il soit capable d'assumer, "pas plus tard qu'en 2024, la responsabilité totale de ses propres forces de sécurité".

Le reste, soit 1,3 milliard de dollars, devra être apporté par les 49 autres pays de l'Isaf ainsi que le Japon et les pays du Golfe.

Le Royaume Uni a déjà indiqué qu'il participerait à hauteur de 70 millions de livres (110 millions de dollars), l'Australie de 100 millions de dollars et l'Allemagne de 150 millions d'euros par an. La France devrait attendre la conférence prévue sur ce sujet en juillet à Tokyo pour faire connaître sa contribution.

lth-jri/lb

PLUS:afp