NOUVELLES

Les Etats-Unis "préoccupés" après les violences mortelles au Liban

21/05/2012 12:45 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont fait part lundi de leur préoccupation quant à la situation au Liban, après des affrontements qui ont fait deux morts à Beyrouth, au lendemain du meurtre d'un dignitaire sunnite hostile au régime de Damas.

"Nous sommes préoccupés par la situation au Liban après le meurtre de Cheikh Ahmad Abdel Wahed et de Cheikh Mohammed Hussein Merheb", a indiqué Mark Toner, un porte-parole du département d'Etat dans un communiqué.

Le cheikh Ahmad Abdel Wahed, connu pour ses critiques à l'égard du régime syrien et son soutien à la révolte syrienne, a été tué par des tirs de l'armée lorsque son convoi ne s'est pas arrêté à un barrage dans la localité de Koueikhat, dans la région du Akkar (nord). Le cheikh Mohammed Hussein Merheb est décédé au cours du même incident.

Les Etats-Unis ont présenté leurs "plus sincères condoléances" pour le décès des deux hommes, a souligné M. Toner.

Des affrontements ont éclaté après la mort du dignitaire sunnite. Lundi, deux personnes sont mortes à Beyrouth lors de heurts entre un mouvement libanais sympathisant de la révolte syrienne et un autre favorable au régime de Bachar al-Assad.

Ces incidents ont fait monter d'un cran les inquiétudes dans un pays qui avait connu des affrontements confessionnels ayant fait une centaine de morts en 2008.

Washington "appelle toutes les parties à la retenue et à respecter la sécurité et la stabilité au Liban", a expliqué Mark Toner. Les Etats-Unis, a-t-il dit, "saluent l'engagement pris par le gouvernement libanais et les Forces armées libanaises de mener une enquête transparente et rapide" sur la mort de Cheikh Ahmad Abdel Wahed.

lc/gde/bar

PLUS:afp