NOUVELLES

Les Coyotes forcent un cinquième match, mais sont toujours au bord du gouffre

21/05/2012 07:12 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

GLENDALE, États-Unis - Les Coyotes de Phoenix avaient toutes les raisons du monde de concéder la victoire aux Kings de Los Angeles dans la finale de l'Association de l'Ouest.

Ils ont été dominés lors du match d'ouverture, ont perdu leur sang-froid lors du match no 2 et même s'ils ont mieux joué lors du match no 3, ils ont été poussés au bord du gouffre. Même s'ils avaient été balayés, les Coyotes auraient pu dresser un bilan positif de leur saison.

Mais cette équipe ne pense pas comme ça.

Les chiens du désert sont à leur meilleur quand ils sont acculés au mur et ils ont franchi une première étape vers une remontée monumentale en battant les Kings 2-0 à Los Angeles, dimanche.

La route est encore longue, et la série se poursuivra mardi avec le match no 5 à Phoenix, mais les chances de remontée sont minces.

«Nous n'avions pas le choix; si nous ne nous étions pas présentés hier (dimanche), nous n'aurions pas cette conversation aujourd'hui (lundi), a mentionné l'attaquant des Coyotes Radim Vrbata après un entraînement optionnel lundi. Nous allons nous retrouver dans la même situation mardi. Nous nous sommes placés dans une position difficile, mais nous allons nous présenter avec le même état d'esprit: si nous perdons, nous n'aurons pas une autre chance de jouer.»

Avec la suite de leur saison en jeu, les Coyotes ont retrouvé leur intensité lors du match no 4. Ils ont bien appuyé leur gardien Mike Smith, ont appliqué un bon échec-avant ce qui a créé des occasions de marquer et ont remporté toutes les batailles individuelles qu'ils avaient perdues lors des trois premiers matchs.

Les Coyotes excellent quand ils se retrouvent dans une position précaire et ont enfin trouvé un moyen de battre les Kings.

«Nous sommes dans le même bateau que l'autre soir, a déclaré l'entraîneur-chef des Coyotes Dave Tippett. «Si nous ne jouons pas bien et que nous ne gagnons pas, nous rentrons chez nous.»

Le fait de jouer à domicile ne sera pas nécessairement un avantage pour les Coyotes, particulièrement face aux Kings.

Los Angeles a un dossier à l'étranger de 7-0 depuis le début des séries, ce qui égale un record de la LNH. Les Kings ne changent pas leur approche quand ils ne jouent pas au Staples Center et pour eux, le match no 5 en sera un comme n'importe quel autre.

«Nous voulons essayer de gagner le prochain match, peu importe s'il a lieu à Tucson ou Toledo ou Los Angeles, a dit l'entraîneur-chef des Kings Darryl Sutter. Pour moi, ça n'a pas d'importance.»

PLUS:pc