NOUVELLES

Le président du Yémen veut renforcer la lutte contre Al-Qaïda

21/05/2012 01:59 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Le président du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi a promis lundi de renforcer la lutte contre le réseau Al-Qaïda qui a revendiqué l'attentat suicide qui a coûté la vie le matin à 96 soldats à Sanaa.

Dans un communiqué, M. Mansour Hadi a précisé qu'il poursuivrait sans relâche l'offensive contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen, "quels que soient les sacrifices". Al-Qaïda, dans son communiqué, a menacé le Yémen de nouvelles attaques pour venger ses hommes tombés dans cette offensive.

"La guerre contre le terrorisme se poursuivra jusqu'à sa destruction totale, quels que soient les sacrifices", a dit le président dans ce communiqué diffusé par l'agence officielle Saba.

Au moins 96 militaires ont péri dans l'attentat mené par un soldat qui s'est fait exploser au milieu de ses camarades s'entraînant pour une parade militaire. Près de 300 autres ont été blessés.

L'attaque s'est produite devant la tribune destinée aux personnalités attendues mardi pour la parade marquant le 22ème anniversaire de l'unification du nord et du sud du Yémen.

Cet attentat est le premier de cette ampleur à Sanaa depuis l'accession au pouvoir en février du président Hadi, qui s'est engagé dès son élection à combattre Al-Qaïda.

bur-lyn/tp/sbh

PLUS:afp