NOUVELLES

Le conglomérat chinois Dalian Wanda Group achète les cinémas américains AMC

21/05/2012 01:10 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Le conglomérat chinois Dalian Wanda Group a annoncé lundi l'achat de la chaîne américaine de cinémas AMC Entertainment Holdings, faisant de cette transaction de 2,6 milliards $ US la plus importante acquisition d'une société américaine par une entreprise chinoise jusqu'à maintenant.

Cette acquisition témoigne des ambitions de certaines entreprises chinoises riches en capitaux, qui souhaitent s'imposer sur la scène mondiale. Ces sociétés utilisent leurs nouvelles acquisitions pour accélérer leur expansion en profitant des talents et des marques d'autres pays.

Wanda dit de cette transaction qu'elle fera d'elle le plus grand exploitant de salles de cinéma au monde. La compagnie de Pékin veut investir quelque 500 millions $ supplémentaires pour financer le développement d'AMC.

AMC possède 346 cinémas, la plupart aux États-Unis et au Canada — notamment à Montréal, avec le cinéma AMC Forum. La société dit détenir 23 des 50 cinémas les plus rentables aux États-Unis.

À la cérémonie d'acquisition pendant laquelle les documents officiels ont été signés, le président de Wanda, Wang Jianlin, a dit encourager l'expansion d'AMC aux États-Unis et sur les marchés mondiaux.

L'entente est un exemple de l'augmentation des investissements chinois dans des actifs américains et ce, malgré les différends qui opposent les deux gouvernements en matière de commerce et de politique, comme cela a été le cas dernièrement quand un activiste chinois aveugle a alimenté les tensions diplomatiques entre la Chine et les États-Unis.

Selon la firme Dealogic, la transaction est la troisième plus importante au chapitre des investissements dans des actifs américains par des Chinois. Elle arrive derrière les participations du fonds d'investissements publics Sovereign Wealth Funds, qui a payé 5 milliards $ pour une participation minoritaire dans Morgan Stanley, et a investi 3 milliards $ dans Blackstone Group en 2007.

Les compagnies chinoises ont investi un total de 34,8 milliards $ aux États-Unis en 2011. Elles sont actives dans les domaines de l'agriculture, des pièces d'automobile et de l'affinage de l'acier, selon les données recueillies par l'économiste Derek Scissors au Heritage Foundation de Washington.

PLUS:pc