NOUVELLES

L'action de Facebook clôture à 34,26$, 10,4 pour cent de moins que vendredi

21/05/2012 04:42 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - À sa deuxième journée en bourse lundi, l'action de Facebook se situait en-deçà de sa valeur de lancement de 38 $ dans le cadre de ce premier appel public à l'épargne.

En fin d'après-midi, lundi, l'action valait 34,26 $, 10,4 pour cent de moins que son prix à la clôture des marchés boursiers vendredi, soit 38,23 $.

La valeur à la cote de l'entreprise a donc baissé de près de 10 milliards $, et elle vaut maintenant environ 96 milliards $, soit 2 milliards $ de moins que Amazon.com Inc.

L'analyste Brian Wesler, du Pivotal Research Group, estime que certains ont pris le temps de réfléchir. Il ne croit pas que le plus important réseau social du monde soit un mauvais investissement, mais admet que les actions à 38 $ sont trop chères étant donné les risques associés à la courte histoire de Facebook, et à son modèle d'affaires qui n'a pas encore fait ses preuves. Selon M. Wesler, un prix raisonnable serait de 30 $ par action.

Les premiers appels publics à l'épargne sont un jeu d'offre et de demande. Les banques d'investissement et leurs placeurs orchestrent la transaction et travaillent avec la compagnie afin d'établir la quantité d'actions vendues, ainsi que leur prix.

Selon l'analyste Michael Pachter, de Westbush Securities, les placeurs ont fourni de mauvais conseils à Facebook, ont laissé la compagnie vendre un trop grand nombre d'actions, et n'ont pas bien «vendu» l'occasion d'affaire.

Les investisseurs et les observateurs de l'industrie des technologies surveillent attentivement les actions de la compagnie de Menlo Park, en Californie. L'arrivée de Facebook en bourse a été l'une des plus attendues de l'histoire, et sert désormais de baromètre pour les autres compagnies de médias sociaux.

PLUS:pc