NOUVELLES

La banque JP Morgan Chase renonce à son programme de rachat d'actions

21/05/2012 02:07 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le chef de la direction de JP Morgan Chase, Jamie Dimon, a annoncé lundi que la banque renonçait à son programme de rachat d'actions.

La banque américaine continuera de payer un dividende malgré les pertes commerciales de 2 milliards de $ qu'elle a annoncées le 10 mai dernier.

M. Dimon a qualifié l'épisode d'embarrassant et d'échec, avant d'ajouter que la situation financière de la banque avait a peine été ébranlée par ces pertes.

Pendant une conférence organisée lundi par la Deutsche Bank, M. Dimon a indiqué que JP Morgan se préparait en vue de nouvelles règles internationales qui contraindront les banques à garder davantage de capitaux pour affronter d'éventuels ralentissements économiques.

JP Morgan devait racheter 15 milliards $ d'actions d'ici la fin du premier trimestre de 2013.

En matinée lundi, le titre a chuté de 1,8 pour cent, à 32,89 $.

L'annonce de M. Dimon marque un important revirement par rapport à ses déclarations précédentes. Lors d'une rencontre avec des investisseurs lundi dernier, il avait déclaré que le rachat d'actions constituait le meilleur moyen pour la banques de respecter rapidement les exigences réglementaires.

«Je ne m'inquiète pas du bas prix de l'action», avait lancé M. Dimon.

En 2011, la banque avait racheté beaucoup d'actions, à 36 $.

La banque rachète habituellement les actions qu'elle émet pour les programmes incitatifs d'achat d'actions destinés à ses employés.

PLUS:pc