NOUVELLES

Israël détruit une maison palestinienne à Jérusalem-Est

21/05/2012 11:18 EDT | Actualisé 21/07/2012 05:12 EDT

Une maison palestinienne a été démolie lundi par les autorités israéliennes à Jérusalem-Est occupée et annexée, a-t-on appris de sources concordantes.

La maison, dans le quartier d'Al-Tour, près du mont des Oliviers, a été rasée lundi matin par des bulldozers, a précisé à l'AFP le propriétaire, Sameh Idris.

"Ils sont venus à 08H00 (05H00 GMT) avec la police des frontières et des policiers et ont démoli ma maison", a-t-il déclaré.

"Ils ont dit que je n'avais pas l'autorisation nécessaire et qu'ils m'avaient envoyé plusieurs avis, ce qui n'est pas vrai", a-t-il expliqué, ajoutant qu'il devait se marier dans deux mois et s'y installer avec son épouse.

Une porte-parole de la police israélienne, Louba Samri, a confirmé à l'AFP que "des forces de police avaient accompagné et aidé les autorités à démolir une maison dans le quartier d'Al-Tour à Jérusalem-Est".

Les Palestiniens et les organisations de défense des droits de l'Homme accusent Israël de ne délivrer des permis de construire que de manière très restrictive à Jérusalem-Est et dans les zones de Cisjordanie sous son contrôle total, obligeant les habitants palestiniens à y bâtir illégalement.

Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA), 31 structures appartenant à des Palestiniens ont été détruites par les autorités israéliennes sur les quatre premiers mois de 2012 à Jérusalem-Est.

Par ailleurs, "seuls 13%, dont l'essentiel est déjà bâti, ont été alloués à la construction palestinienne, à comparer à 35% expropriés et alloués aux colonies israéliennes", de même source.

Israël a proclamé l'ensemble de Jérusalem sa capitale "éternelle et indivisible", alors que les Palestiniens veulent faire de Jérusalem-Est, occupée et annexée depuis 1967, la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

sy-sst/agr/sbh

PLUS:afp