NOUVELLES

Palestine: un gouvernement intérimaire préparerait des élections

20/05/2012 06:39 EDT | Actualisé 20/07/2012 05:12 EDT

RAMALLAH, Territoire palestinien - Les rivaux du Hamas et du Fatah se sont entendus, dimanche en Palestine, sur un nouvel échéancier pour un partage du pouvoir en prévision d'élections dans six mois, ont indiqué des représentants des deux parties.

Les efforts de réconciliation entre le Hamas et le Fatah ont échoué à plusieurs reprises, et on ignore encore pour l'instant si cette entente — négociée par l'Égypte et signée au Caire —, mettra un terme à l'impasse.

Les militants islamistes du Hamas ont pris le contrôle de Gaza en 2007, jusque-là entre les mains du Fatah et de son président Mahmoud Abbas, ne leur laissant plus que la Cisjordanie.

Plus tôt cette année, le président Abbas et le leader suprême du Hamas, Khaled Mashaal, s'étaient entendus pour que le président palestinien dirige un gouvernement intérimaire qui mettrait la table pour des élections. Cet accord ne s'était toutefois pas concrétisé en raison de divergences de vue sur sa mise en place, en plus de la résistance de leaders du Hamas à Gaza, qui refusaient de céder certains pouvoirs à M. Abbas.

En vertu de l'entente conclue dimanche pour un échéancier, la commission électorale palestinienne commencerait la mise à jour des dossiers des électeurs de Gaza dès le 27 mai. D'ici dix jours, le président Abbas et M. Mashaal formeraient un gouvernement intérimaire, dont la durée de vie ne dépasserait pas les six mois, ont déclaré Azzal al-Ahmed du Fatah et Fawzi Barhoum, du Hamas.

Le gouvernement intérimaire préparerait les élections législatives et présidentielle, ont ajouté les représentants.

On ignorait dimanche ce qui avait pu inciter les deux parties à conclure une telle entente, pour le moins inattendue.

PLUS:pc