NOUVELLES

Mondial-2012: la Russie championne du monde

20/05/2012 03:41 EDT | Actualisé 20/07/2012 05:12 EDT

La Russie a été sacrée championne du monde de hockey sur glace en dominant la Slovaquie 6 à 2 (1-1, 3-0, 2-1) lors de la finale du Mondial-2012, dimanche à Helsinki.

A l'issue de cette rencontre où elle a fait la différence dans le deuxième tiers-temps, la Russie succède à la Finlande, qu'elle avait éliminée en demi-finale samedi (6-2), et remporte ainsi son 26e titre mondiale (en comptant les 23 de l'URSS).

Dans une réédition de la finale de 2002, qui avait vu la Slovaquie l'emporter, la Russie, nation N.1 mondiale, a profité des 3 buts sans réplique entre la 20e et la 40e minute, d'Alexander Perezhogin, Alexei Tereshenko et Alexander Semin.

Auteur d'un doublé et d'une assistance, Semin a été sacré meilleur joueur du match, tandis que son compagnon de trio Pavel Datsyuk a marqué une fois et glané deux assistances. Le troisième membre de cette ligne magique, estampillée LNH, Alexander Ovechkin, a récolté deux assistances, pour permettre à la Russie de rester invaincue pendant le Mondial avec 10 succès en autant de rencontres.

Le centre Evgeny Malkin, élu meilleur joueur du tournoi, a lui aussi marqué et a pris seul la tête du classement des marqueurs avec 19 points (11 buts et 8 assistances).

La Slovaquie n'a jamais été en mesure de l'emporter face aux Russes, malgré l'ouverture du score par son défenseur géant Zdeno Chara, auteur des deux buts slovaques. La 6e nation mondiale, équipe surprise de la compétition après avoir éliminé le Canada en quarts de finale et ses voisins tchèques en demie, a été complètement débordée concédant 42 tirs cadrées.

Un peu plus tôt, la République tchèque avait pris la médaille de bronze en battant la Finlande dans la petite finale (3-2). Cette dernière n'a donc pas réussi à rompre la malédiction, qui prive les pays-hôtes du titre mondial depuis l'Union soviétique en 1986.

af/mam/ep

PLUS:afp