NOUVELLES
20/05/2012 12:07 EDT | Actualisé 20/07/2012 05:12 EDT

Le président de l'IIHF René Fasel attend la décision de la LNH pour les JO

HELSINKI - René Fasel est plus qu'heureux de devoir attendre que la LNH prenne une décision à savoir si ses joueurs participeront ou non aux Jeux olympiques de 2014 à Sotchi, en Russie.

Le président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) a été beaucoup plus discret à propos de cet enjeu pour Sotchi qu'il ne l'a été par le passé lors de son discours annuel sur l'état du sport, qui boucle habituellement le championnat mondial de l'IIHF.

«J'ai toujours dit que nos portes sont grandes ouvertes, a commenté Fasel dimanche. La balle est dans leur camp. Nos portes sont ouvertes, grandes ouvertes. C'est leur décision, qu'ils veuillent venir ou non.»

Fasel a suscité la colère du commissaire de la LNH Gary Bettman par le passé pour ses commentaires sur la nécessité que ses joueurs participent à leurs cinquièmes jeux olympiques consécutifs. Compte tenu du fait que la ligue entamera très bientôt des négociations avec l'Association des joueurs de la LNH dans le dossier du renouvellement de la convention collective, Fasel voulait de toute évidence éviter de jeter de l'huile sur le feu.

L'impression générale ressentie durant ce championnat mondial de l'IIHF était que les joueurs de la LNH souhaitent très fortement pouvoir y participer, et qu'en conséquence cela pourrait fort possiblement se produire. Ainsi, une source bien placée a déclaré, sous le couvert de l'anonymat, qu'il n'y avait «aucune chance» que la ligue rate le tournoi olympique. Il a ajouté que la relation entre la ligue et le réseau américain NBC, qui diffusera les Jeux olympiques aux États-Unis, est un autre facteur motivant la LNH à se rendre en Russie.

Cependant, des concessions devront être faites — comme l'a clairement dit Bettman lors d'une conférence de presse mémorable en compagnie de Fasel aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010. La ligue espère prendre une place plus importante dans l'organisation du tournoi olympique et obtenir un meilleur accès pour ses plateformes médiatiques, entre autres choses.

Fasel est aussi membre du Comité international olympique (CIO), mais a refusé de spéculer dimanche à savoir si l'organisation du prochain tournoi olympique sera échaffaudée de façon à satisfaire les demandes de la LNH.

«Nous allons attendre et lorsqu'ils auront pris leur décision, nous nous assiérons à la table et prendrons les décisions importantes», a expliqué Fasel.

Dimanche, l'IIHF a publié les regroupements pour le championnat mondial de l'an prochain. Le Canada disputera la ronde préliminaire à Stockholm en compagnie de la République tchèque, de la Suède, de la Norvège, de la Suisse, du Danemark, du Bélarus et de la Slovénie. L'autre groupe jouera à Helsinki.

PLUS:pc