NOUVELLES
20/05/2012 04:32 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

L'armée yéménite met la pression sur Jaar, bastion d'Al-Qaïda dans le sud

L'armée yéménite mettait la pression dimanche sur Jaar, un bastion d'Al-Qaïda dans le sud du pays, après avoir tué dans la nuit treize combattants du réseau extrémiste, selon une source tribale.

Cinq supplétifs de l'armée, recrutés parmi les hommes des tribus, ont péri dans ces combats, et quatre ont été blessés, a indiqué une source militaire.

Huit jours après le début de l'offensive, l'artillerie et les tirs de missiles s'abattaient dans la journée sur des positions d'Al-Qaïda, à l'ouest de Jaar, située à une dizaine de km de Zinjibar, capitale de la province d'Abyane, ont indiqué des habitants.

Dans la nuit, treize combattants d'Al-Qaïda ont péri dans les combats pour le contrôle de la ville, qui se sont accompagnés de quatre raids de l'aviation yéménite, a indiqué une source tribale.

"Nous voulons reprendre Jaar avant Zinjibar", a indiqué un officier de l'armée, assurant que "la ville sera sous contrôle des forces de sécurité dans les jours qui viennent".

Zinjibar est aussi entre les mains d'Al-Qaïda depuis près d'un an.

L'armée a lancé le 12 mai une opération d'envergure pour tenter de reprendre les villes de Jaar et Zinjibar et nettoyer les alentours de Loder, une autre localité de la même province d'Abyane.

Les opérations ont fait jusqu'ici 213 morts selon un bilan compilé par l'AFP: 147 combattants d'Al-Qaïda, 31 soldats, 18 supplétifs de l'armée et 17 civils.

str/mh/tp

PLUS:afp