NOUVELLES

France - Giroud, roi des buteurs

20/05/2012 06:05 EDT | Actualisé 20/07/2012 05:12 EDT

Avec 21 buts inscrits, l'avant-centre de Montpellier Olivier Giroud a été sacré dimanche roi des buteurs du championnat de France devant Nene (PSG), en même temps que le club héraultais décrochait son premier titre de champion de France, dont il a été un des éléments clés.

Nene et Giroud affichent le même total mais sont départagés par le nombre de penalties: le Montpelliérain en a transformé moins que l'attaquant parisien (2 contre 9).

Giroud (25 ans), originaire des Alpes, évolue dans le club de l'Hérault depuis l'été 2010 après deux années passées en deuxième division à Tours, dont six mois sous la forme d'un prêt de la part du MHSC qui l'avait acquis pour une somme de 2 millions d'euros environ.

De quoi réaliser une substantielle plus-value en raison de la convoitise de quelques grands d'Europe, à l'image du Bayern Munich qui ne cache pas son intérêt.

Titulaire 36 fois sur les 36 matches auxquels il a participé en 2011-2012, Giroud a représenté à lui seul près d'un tiers des buts de son équipe, avec un équilibre entre les rencontres à domicile et à l'extérieur et un ratio d'un tir cadré sur deux tentés.

S'il semble avoir réalisé une seconde moitié de saison moins bonne que la première, c'est surtout en raison de deux triplés qu'il a réalisés lors de la première moitié de championnat contre Dijon (5-3), le 15 octobre et à Sochaux (3-1), le 26 novembre.

Il a terminé celui-ci un peu émoussé tout en restant un danger permanent pour ses adversaires et il a su avoir l'intelligence de se mettre au service de ses partenaires grâce à une disponibilité de tous les instants. Il a ainsi, outre ses 21 buts, délivré neuf passes décisives.

Olivier Giroud a aussi affiché dans la qualité technique, ne laissant que peu de déchet dans son jeu, et d'indéniables progrès dans le domaine aérien. Il est vrai qu'il culmine à 1,92 m pour 88 kg. Dans l'organisation montpelliéraine, il s'est avéré un bon point de fixation.

Toutes ses qualités lui ont permis d'intégrer l'équipe de France (3 sélections, 1 but contre l'Allemagne). Le 15 mai, il a été retenu dans la liste élargie annoncée par le sélectionneur Laurent Blanc et semble bien parti pour participer à l'Euro en juin.

fjt/ybl/grd

PLUS:afp