NOUVELLES

Principaux points du communiqué du G8 sur l'économie

19/05/2012 02:06 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

Voici les principaux points du communiqué sur l'économie des dirigeants des pays du G8, qui se sont engagés samedi à Camp David à "encourager la croissance" et ont plaidé pour une zone euro "forte et unie", avec la Grèce en son sein.

"Le rétablissement de l'économie mondiale montre des signes prometteurs, mais des vents contraires importants persistent", soulignent les dirigeants du G8 (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Canada, Italie, France, Allemagne, Japon, Russie) qui proposent en conséquence une série de mesures:

SOUTIEN A LA CROISSANCE ET L'ECONOMIE

"Notre impératif est d'encourager la croissance et les emplois", affirme le G8. "Nous sommes déterminés à prendre toutes les mesures nécessaires pour renforcer et revigorer nos économies" et "nous saluons la discussion en cours en Europe sur la manière de créer de la croissance".

Mais -- signe de leurs différences d'approche -- les dirigeants des grandes économies de la planète reconnaissent en même temps que les mesures à prendre pour lutter contre la crise "ne sont pas les mêmes pour tous".

"Pour augmenter la productivité et le potentiel de croissance dans nos économies, nous soutenons des réformes structurelles, de même que les investissements dans l'éducation et dans des infrastructures modernes", explique le G8, notant que de telles initiatives peuvent être financées par des "mécanismes variés" incluant le secteur privé.

ZONE EURO

"Nous sommes d'accord sur l'importance d'avoir d'une zone euro forte et unie pour la stabilité et la reprise (économique) mondiales et nous exprimons notre intérêt de voir la Grèce rester dans la zone euro tout en respectant ses engagements", affirment les dirigeants du G8, alors que la sortie de la Grèce de la zone euro est en débat.

LUTTE CONTRE LES DEFICITS

"Nous nous engageons pour la responsabilité budgétaire et, dans ce contexte, nous soutenons des politiques de consolidation budgétaire durables et intelligentes qui prennent en compte les situations économiques des pays", disent les pays du G8.

LUTTE CONTRE LE PROTECTIONNISME

"Nous soulignons l'importance de marchés ouverts et d'un système commercial équitable, robuste et fondé sur des règles" et "nous respecterons notre engagement de nous abstenir de mesures protectionnistes", disent les dirigeants des pays les plus industrialisés.

eg/bar

PLUS:afp