NOUVELLES
19/05/2012 06:28 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

Nucléaire: le G8 appelle l'Iran à saisir sa chance à Bagdad

Les dirigeants du G8 ont appelé samedi l'Iran à saisir sa chance lors de la réunion de Bagdad avec le Groupe "5+1" (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, plus Allemagne) afin de rétablir la confiance envers son programme nucléaire controversé.

Réunis à Camp David (Maryland, est des Etats-Unis), les chefs des huit pays les plus industrialisés ont estimé que Téhéran devait saisir sa chance lors de la réunion de mercredi afin "d'engager des discussions approfondies sur des mesures concrètes et dans un avenir proche (...) à même de conduire à une solution négociée qui rétablisse la confiance internationale dans le fait que le programme nucléaire iranien est entièrement pacifique", indique le communiqué final.

Le G8 a par ailleurs rappelé son "unité" concernant la "profonde inquiétude" nourrie au sujet du programme nucléaire iranien, considéré par les pays occidentaux comme ayant une portée militaire, malgré les démentis de la République islamique.

Le président américain Barack Obama avait toutefois un peu plus tôt samedi assuré que lui et ses partenaires nourrissaient des "espoirs" sur les résultats des discussions de Bagdad.

"Nous sommes tous fermement engagés à poursuivre une approche de sanctions et de pression, conjointement à des discussions diplomatiques. Nous espérons que nous pourrons résoudre ce problème d'une façon pacifique, qui respecte la souveraineté de l'Iran et ses droits au sein de la communauté internationale, mais qui reconnaisse aussi ses responsabilités", avait-il dit.

Le communiqué final du G8 presse en outre Téhéran de "se conformer à ses obligations internationales en matière de droits de l'homme et de libertés fondamentales", notamment de religion et de presse, ainsi qu'à mettre fin aux "tortures et exécutions arbitraires".

sam/bar

PLUS:afp