NOUVELLES

Manifestation à Bahreïn en faveur d'un projet d'union avec l'Arabie saoudite

19/05/2012 03:01 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

Des milliers de Bahreïnis sunnites ont manifesté samedi en faveur d'un projet d'union avec le royaume saoudien voisin, au lendemain d'un rassemblement de l'opposition, notamment chiite, hostile à cette initiative controversée, ont rapporté des témoins.

"Oui à l'unité", pouvait-on lire sur les banderoles portées par les manifestants qui sont défilé à Manama à l'appel d'une alliance de 10 associations sunnites.

"Nous soutenons l'union qui défend l'allégeance des Etats du Golfe à l'arabité et l'islam", a lancé l'un des organisateurs, cheikh Abdellatif al-Mahmoud, devant la foule arborant des drapeaux bahreïnis et d'autres pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG).

Les dirigeants des pays du CCG --qui regroupe outre l'Arabie saoudite et Bahreïn, les Emirats arabes unis, Oman, le Qatar et Koweït--, ont décidé le 11 mai à Ryad de poursuivre l'étude d'un projet d'union, pressenti pour regrouper dans un premier temps l'Arabie saoudite et Bahreïn.

Le petit royaume de Bahreïn, dirigé par une dynastie sunnite, est secoué depuis l'année dernière par des manifestations de la population majoritairement chiite qui réclame une véritable monarchie constitutionnelle avec un Premier ministre issu de la majorité parlementaire.

Ces protestations avaient continué malgré la répression sanglante en mars 2011 d'un mois de manifestations, intervenue après le déploiement de militaires saoudiens dans le pays.

L'Iran chiite, qui soutient l'opposition chiite bahreïnie, hostile au projet, a organisé vendredi des manifestations dans le pays contre l'initiative saoudo-bahreïnie.

Le même jour, des milliers de personnes ont manifesté à Bahreïn à l'appel de l'opposition notamment chiite pour contester le projet.

str/lyn/tp/sbh

PLUS:afp