NOUVELLES

Ligue de diamant - Shanghai: Liu et Powell dansent sous la pluie

19/05/2012 10:50 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

La star chinoise Liu Xiang (110 m haies) et le Jamaïcain Asafa Powell (100 m) ont répondu aux attentes samedi à Shanghai pour la 2e épreuve de la Ligue de diamant 2012 disputée sous des trombes d'eau qui n'ont pas empêché de remarquables performances.

Sous les yeux de ses plus fidèles supporteurs, et malgré des conditions climatiques difficiles, Liu a frappé fort dans la perspective des JO de Londres (27 juillet-12 août).

Liu a jailli des starting-blocks pour signer un remarquable 12 sec 97/100e, MPM 2012, le 6e passage de sa carrière sous les 13 secondes.

Le champion olympique 2004 a devancé les Américains David Oliver (13.13), 3e à Pékin en 2008, et Jason Richardson (13.16), champion du monde en titre. De bon augure alors que le Cubain Dayron Robles est toujours à la recherche de ses meilleures sensations.

Sur 100 m, sous la pluie et face au vent (-0,4 m/s), Powell a confirmé en 10 sec 02/100e que le désormais troisième homme du sprint jamaïcain (derrière Bolt et Blake) ne baissait pas les bras.

"C'est un bon résultat. Techniquement, c'était bon. On a fait beaucoup de boulot en Jamaïque. Il y a encore deux mois avant les Jeux", a soufflé Powell, satisfait.

Malgré les conditions, quatre MPM -dont celle de Liu- ont été réalisées.

L'Ethiopienne Genzebe Dibaba a signé un retentissant 3:57.77 sur 1500 m, le chrono le plus rapide depuis près de deux ans et la Russe Anna Amilnova (3:57.65 le 16 juillet 2010 à Paris). Sur 3000 m steeple, la Kenyane Milcah Chemos a réalisé 9:15.81.

L'Ethiopien Hagos Gebrhiwet - 18 ans depuis une semaine ! - a claqué 13:11.OO sur 5000 m au nez et à la barbe des Kenyans lors d'une course où la légende du demi-fond, l'Ethiopien Kenenisa Bekele, a enfin montré de bonnes choses (5e en 13:13.89) après quasiment trois années de blessures.

Sur 200 m, la double championne olympique de la spécialité, la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, a pris un ascendant psychologique sur sa rivale américaine Carmelita Jeter dans la perspective des JO (22.50 avec +2,8 m/s contre 22.62).

A noter encore le concours complètement raté de l'Australien Steve Hooker à la perche. La pluie n'a pas aidé le champion olympique de la spécialité, qui a échoué à trois reprises dès son entrée dans le concours à une barre de 5,30 m pourtant modeste.

fbr-bxs-th/jr

PLUS:afp