NOUVELLES
19/05/2012 04:14 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

Les Rangers l'emportent 3-0 pour prendre une avance de 2-1 en finale de l'Est

NEWARK, États-Unis - Henrik Lundqvist a stoppé 36 tirs et les Rangers de New York ont bénéficié des buts de Dan Girardi, Chris Kreider et Ryan Callahan, samedi, l'emportant 3-0 face aux Devils du New Jersey pour prendre les devants 2-1 en finale de l'Est.

Les Rangers ont pris les devants 2-0 quand Girardi et Kreider ont marqué à 1:57 d'intervalle au troisième vingt, à 3:19 et 5:16. Callahan a mis la touche finale dans un filet désert, à 17:47.

Lundqvist obtenait son deuxième blanchissage depuis le début de cette finale de l'Est.

«C'est un excellent compétiteur, si on pense à sa préparation et à tout ce qu'il a fait pour cette organisation», a déclaré l'entraîneur des Rangers John Tortorella par rapport à son gardien no 1.

Le quatrième match aura lieu lundi, encore une fois au New Jersey.

Jouer devant leurs partisans — où ils avaient remporté quatre rencontres de suite — n'a cette fois pas été suffisant pour aider les Devils à se sauver avec la victoire.

«On a disputé un très bon match de hockey, a mentionné l'entraîneur des Devils Peter DeBoer. Mais on a perdu. On doit absolument trouver un moyen de marquer des buts.»

Les Rangers ont maintenant gagné tous leurs matchs no 1, perdu tous leurs matchs no 2 et ont prévalu lors de tous leurs matchs no 3 depuis le début de la valse du printemps. Et lors de chacune de leurs précédentes séries, ils ont évidemment été en mesure de remporter le plus important de tous: le match no 7.

Kreider, un joueur recrue des Rangers rappelé des mineures pendant la première ronde face aux Sénateurs d'Ottawa, a fait bouger les cordages lors de chacune des rencontres de cette série finale de l'Est.

Lundqvist a été tout simplement fantastique et a démontré une fois de plus pourquoi il a réussi à mener les siens vers le sommet de l'Association de l'Est en saison régulière. Le Suédois a entre autres frustré Adam Henrique sur un brillant tir du revers en fin de deuxième période pour préserver l'égalité et ainsi mettre la table pour la poussée offensive des Rangers en troisième.

«J'ai été un peu chanceux aujourd'hui (samedi), a évoqué Lundqvist. À quelques reprises, je me suis compromis, j'ai fait le premier geste et j'ai tout de même été en mesure de faire l'arrêt. Mais ça ne se passera pas toujours comme ça. C'est pour cette raison que parfois, tu as besoin d'un peu de chance. Je dis toujours que la chance vient avec le travail.»

Alors que le défenseur des Devils Bryce Salvador était puni pour avoir accroché, Girardi a déjoué Martin Brodeur du côté de la mitaine grâce à un faible tir des poignets, après que Brad Richards eut remporté la mise en jeu.

Tortorella aurait facilement pu tenir deux conférences de presse avant le but suivant des Rangers.

Le défenseur de New York Ryan McDonagh a ensuite effectué un lancer des poignets à ras la glace qui s'est faufilé jusque dans l'enclave, avant de finalement être dévié par Kreider pour faire 2-0.

Les Devils ont retiré Brodeur au profit d'un sixième attaquant alors qu'il restait 2:33 à faire à la rencontre, mais les Rangers leur ont fait payer seulement 10 secondes plus tard grâce au filet de Callahan.

«Ce n'est pas comme si on n'avait absolument rien généré, a commenté Patrik Elias des Devils. Ils [les Rangers] n'ont pas tout bloqué, ils ne nous ont pas complètement dominés. C'était une bataille féroce, les deux équipes ont tout donné.»

PLUS:pc