Sécurité alimentaire: le G8 lance une "Nouvelle Alliance" contre la pauvreté en Afrique

AFPQC  |  Par Publication: Mis à jour: 19/05/2012 20:52

Le G8, saluant samedi des progrès "notables" dans le développement en Afrique, s'est engagé à lancer une "Nouvelle Alliance" qui doit permettre dans les dix prochaines années "de sortir 50 millions de personnes de la pauvreté".

Aux côtés des partenaires africains, "nos progrès ont été notables" en dix ans, estime la déclaration finale du G8 concernant la sécurité alimentaire.

"Tout en nous réengageant à oeuvrer ensemble pour réduire la pauvreté, notre tâche est de promouvoir le changement qui peut y mettre fin, en investissant dans la croissance en Afrique, en amplifiant son rôle et son succès dans l'économie mondiale", indique le communiqué.

"Nous nous engageons aujourd'hui à lancer une Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la Nutrition" qui "permettra de faire sortir de la pauvreté 50 millions de personnes d'ici dix ans" par des investissements dans des projets d'ensemble des pays eux-mêmes, l'appel aux capitaux privés ou l'incitation aux innovations.

Cette Nouvelle Alliance "doit fortifier le rôle de l'Union africaine et être tenue responsable devant le peuple africain", a indiqué dans un communiqué à l'AFP Henry Malumo, coordinateur pour l'Afrique d'ActionAid International.

Une Nouvelle Alliance "avec les seuls gouvernements et entreprises n'a aucune chance de succès. Les paysans, coopératives et organisations non gouvernementales doivent être une partie indispensable de l'effort", dit-il.

Katie Campbell, responsable d'ActionAid USA, a indiqué que le G8 "a offert des paroles chaleureuses" sans "promettre ne serait-ce que le maintien des engagements financiers" du sommet de L'Aquila (Italie) sur la sécurité alimentaire de juillet 2009 (20 milliards de dollars).

Loading Slideshow...
  • Sommet du G8

    Le président américain Barack Obama, au centre, et les autres dirigeants envoient la main pendant une photo prise le 19 mai, 2012, à Camp David, au Maryland. (Photo: AP/Charles Dharapak)

  • Michelle Obama, G-8

    La Première dame américaine Michelle Obama, à droite, marche avec les épouses des autres dirigeants pendant une visite de la Maison Blanche. (Photo: AP/Manuel Balce Ceneta)

  • Michelle Obama

    La Première dame américaine Michelle Obama, à droite, marche avec les épouses des autres dirigeants pendant une visite de la Maison Blanche. (Photo: AP/Manuel Balce Ceneta)

  • Le président Barack Obama, à droite, discute avec le premier ministre canadien Stephen Harper le vendredi, 18 mai 2012. (Photo: AP/Charles Dharapak)

  • Yoshihiko Noda, Mario Monti, Stephen Harper, Francois Hollande, Barack Obama, David Cameron, Dmitry Medvedev, Angela Merkel, Herman Van Rompuy, Jose' Manuel Barroso

    Le président Barack Obama, au centre, pendant le G8 à Camp David, au Maryland. Dans le sens des aiguilles d'une montre, à partir de la gauche: le premier ministre japonais Yoshihiko Noda, premier ministre italien Mario Monti, premier ministre canadien Stephen Harper, président français Francois Hollande, Obama, premier ministre britannique David Cameron, premier ministre russe Dmitry Medvedev, chancellière allemande Angela Merkel, président du Conseil européen Herman Van Rompuy, and président de la Commission européenne José Manuel Barroso, dos à la caméra. (Photo: AP/Philippe Wojazer, Pool)

  • François Hollande et Barack Obama. (Photo: AP/Philippe Wojazer, Pool)

  • Barack Obama et David Cameron (Photo: AP/Charles Dharapak)

  • Yoshihiko Noda, Stephen Harper, Francois Hollande and Barack Obama. (Photo: AP/Charles Dharapak)

  • Barack Obama accueille Angela Merkel. (Photo: AP/Charles Dharapak)

  • (Photo: Guido Bergmann-Pool/Getty Images)

Suivre Le HuffPost Québec

Publié par Catherine Levesque  |