NOUVELLES

Des islamistes armés sont arrêtés à la frontière algéro-libyenne

19/05/2012 01:01 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

ALGER, Algérie - Un "nombre important" d'islamistes armés, armés de fusils d'assaut de type Kalachnikov, ont été arrêtés samedi dans la localité de Bir el-Ater située à la frontière algéro-libyenne (600 km à l'est d'Alger), a annoncé l'agence officielle APS en citant une source sécuritaire.

Ces hommes dont le nombre exact n'a pas été indiqué ont avoué aux services de sécurité qu'ils voulaient se rendre en Libye, via Bir el-Ater et El-Oued, pour fuir la ville de Khenchela (460 km à l'est d'Alger) où leur cache était encerclée depuis plusieurs jours par les forces de sécurité lors d'une opération de ratissage dans la région.

Ces éléments armés "font sans doute partie du groupe de terroristes qui s'était accroché avec les forces de sécurité lors de ce même ratissage, opéré il y a une dizaine de jours au sud de la préfecture de Khenchela", a-t-on ajouté de même source.

PLUS:pc