NOUVELLES

Attentat-suicide contre un bâtiment militaire à Deir al-Zour dans l'est de la Syrie: neuf morts

19/05/2012 10:37 EDT | Actualisé 19/07/2012 05:12 EDT

BEIRUT - Un attentat-suicide au véhicule piégé a fait neuf morts samedi sur le parking d'un bâtiment militaire à Deir al-Zour dans l'est de la Syrie, a annoncé la presse officielle.

La télévision publique a diffusé des images montrant des bâtiments endommagés, des véhicules renversés ou en feu. Des débris jonchaient la chaussée, tâchée de sang. Selon la télévision syrienne, le véhicule piégé contenait une tonne d'explosifs. La déflagration a provoqué un cratère de cinq mètres de large et de plus de deux mètres de profondeur. Les observateurs de l'ONU se sont rendus sur place, ajoute la télévision.

D'après l'agence officielle SANA, l'attentat s'est produit sur le parking d'un complexe résidentiel militaire. L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme a de son côté rapporté que l'attentat s'est produit près du siège local du Directorat du renseignement militaire et des services de renseignement de l'armée de l'air.

Aucune revendication n'a été formulée. Le 10 mai, un double attentat-suicide à l'explosif a visé un bâtiment des renseignements militaires dans la capitale Damas, faisant 55 morts et des dizaines de blessés.

Damas a déjà été le théâtre d'attentats depuis le début du soulèvement contre le régime de Bachar el-Assad en mars 2011. Les autorités syriennes affirment qu'ils sont l'oeuvre des "terroristes" qui sont, selon elles, derrière l'insurrection. De son côté, l'opposition accuse régulièrement le régime d'orchestrer ces attentats. AP

ll/v0306

PLUS:pc