NOUVELLES

Wall Street ouvre sans direction, fébrile avant les débuts de Facebook

18/05/2012 10:00 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a ouvert sans direction vendredi, fébrile avant les débuts à Wall Street du champion des réseaux sociaux Facebook: le Dow Jones prenait 0,06% tandis que le Nasdaq cédait 0,21%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average gagnait 7,80 points à 12.450,29 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, perdait 5,79 points à 2.807,90 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 avançait de 0,16% (2,12 points) à 1.306,98 points.

Les marchés américains avaient fini en nette baisse jeudi, incapables de retrouver un second souffle face au chaos grec et à des statistiques moins bonnes qu'attendu aux Etats-Unis: le Dow Jones avait cédé 1,24%, à 12.442,49 points, et le Nasdaq 2,10%, à 2.813,69 points.

"Les investisseurs vont vite voir si l'introduction en Bourse de Facebook va avoir un effet d'entraînement sur le reste du marché", a noté Frederick Dickson, de DA Davidson.

Il s'agit de très loin de la plus grosse entrée en Bourse de tous les temps pour une valeur internet. Facebook, qui a vendu ses actions à 38 dollars pièces, a obtenu une valorisation de 104 milliards de dollars, toutes stock options comprises, très au-delà des 23 milliards de dollars que pesait son aîné Google lorsqu'il a fait ses premiers pas d'entreprise cotée en 2004... l'année même du lancement de Facebook dans une chambre d'étudiant à Harvard.

"L'effet Facebook va être de courte durée", a toutefois averti Dick Green, analyste de Briefing.com.

Pour lui, "les problèmes en Grèce et en Europe ne vont pas s'améliorer à court terme. Le marché pourrait rapidement plonger dans la journée, face à l'inquiétude avant le week-end".

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,731% contre 1,702% jeudi soir, et celui à 30 ans à 2,831% contre 2,805%.

sab/ppa/bar

PLUS:afp