NOUVELLES

Wall Street: Facebook ralentit sa hausse dans ses premiers échanges

18/05/2012 11:48 EDT | Actualisé 18/07/2012 05:12 EDT

L'action du champion des réseaux sociaux Facebook ralentissait sa hausse vendredi dans ses premiers échanges sur le marché électronique Nasdaq à New York, passant de plus de 12% à 5% en quelques minutes.

L'action "FB" gagnait 5,42% à 40,06 dollars vers 15H40 GMT, au cours de la plus grosse entrée en Bourse pour une valeur internet, et de la deuxième plus grosse pour une entreprise américaine tous secteurs confondus. Elle avait bondi de 12% en tout début d'échanges.

Les débuts du site communautaire en Bourse, prévus initialement vers 15H00 GMT, ont été retardés en raison du trop gros volume d'échanges attendu. "Il y a eu trop de commandes et le Nasdaq ne pouvait pas répondre", a commenté Peter Cardillo, stratège chez Rockwell Global Capital.

Le réseau social sur internet Facebook a cédé plus de 421 millions d'actions sur le marché au prix de 38 dollars pièce, en haut de la fourchette annoncée mardi, ce qui lui donne une valorisation maximale de 104 milliards de dollars, toutes stock-options comprises.

L'entreprise, née il y a huit ans dans une chambre d'étudiant à Harvard, cède 180 millions d'actions pour son propre compte, ce qui lui permet de récolter 6,84 milliards de dollars. Le solde, soit 57% de l'offre, est cédé par des actionnaires existants, pour une opération totale de quelque 16,02 milliards de dollars.

Cette entrée en Bourse est au second rang historique aux Etats-Unis derrière Visa, mais devant General Motors, selon le cabinet Renaissance Capital qui ne comptabilise que les offres initiales d'actions ordinaires.

En cas de fort intérêt des investisseurs, jusqu'à 63,18 millions de titres supplémentaires pourraient être mis en vente.

ppa-sab/sam

PLUS:afp